« Eh bien, mon Lawida, il semble que le triste Gainaian, le prévôt des gens d'armes, celui qui malmenait nos mendiants pooriens et accablait la cité de sa hargne, il semble que ce sinistre individu ait disparu ! On ne le voit plus, on ne l'entend plus, la milice cesse d'assumer ses sottes instructions... bref, je crois que nous voilà tranquille ! » s'exclama Sanonieth. « Normal ! répondit Lawida, mes gros bras glauques l'ont assurément fait fuir ! » « Peut-être, rétorqua Sanonieth, à moins que d'autres citoyens furieux ne lui aient réglé son compte une bonne fois pour toute... mais j'aimerais pourtant être sûre que nous n'aurons pas à craindre son retour prochain.» « Ne t'inquiète donc pas, la rassura Lawida, nous serons bientôt fixés : je vais évoquer un corbeau de Kroark, qui nous indiquera sans ambiguïté s'il a subi le sort funeste qu'il méritait... »

Voici donc l'invocation qu'il évoquait...

CORBEAU DE KROARK (Nécropole de Kroark C1) R-7 r8
Portée E1
Durée HN
JR aucun
Effet Ce rituel permet d'invoquer et de rendre présent dans le rêve du magicien un grand corbeau (de l'envergure d'un aigle) au plumage de jais et à l'œil cruel. La seule mission que le haut-rêvant peut lui confier est de trouver pour lui le cadavre d'un humanoïde puis de le mener jusqu'à lui. Le magicien doit connaître ou avoir au moins aperçu l'individu en question. Dès que le magicien lui signale cette cible, le corbeau de Kroark s'envole à la recherche de sa dépouille sur une aire de 20 km de rayon. Plusieurs cas de figues peuvent alors se présenter :

  • Le cadavre se trouve quelque part dans cette zone : au bout de quelques heures (dont le nombre sera déterminé par le gardien des rêves en fonction de l'accessibilité du cadavre), le corbeau revient auprès du magicien et l'invite à le suivre. Il le mène alors jusqu'à la dépouille si elle est accessible, quels que soient les détours nécessaires. Le corbeau entreprend alors, comme prix de son service, d'en dévorer un substantiel morceau, à moins que le magicien ne l'en empêche – ce qui se résout alors en combat, le corbeau disparaissant s'il est tué. Si le cadavre est hors de porté du corbeau (enfermé dans une pièce close, par exemple), celui-ci mène le haut-rêvant au plus près qu'il le peut, puis disparaît.
  • La personne désignée est effectivement morte mais son cadavre se trouve hors de la zone des 20 km de rayon ou bien elle est vivante mais a changé de rêve (par une déchirure ou le blurêve, par exemple) : le corbeau ne revient pas auprès du magicien ; celui-ci n'en sera pas témoin, mais à son heure de naissance, où que le corbeau erre encore en vain, il disparaît finalement.
  • La cible désignée par le haut-rêvant n'est en réalité pas morte, elle est vivante et présente dans ce rêve : le corbeau, frustré de la récompense promise par son invocation, revient alors auprès du magicien et l'attaque. Qu'il succombe lui-même ou qu'il tue le haut-rêvant, il disparaît ensuite.

TAILLE 3
CONSTITUTION 5
FORCE 2
RÊVE 8
PERCEPTION 16
VOLONTE 10

Vie 4
Endurance 13
+dom - 1
Protection 0

Compétence : Carac. / Niv. / Init. / +dom
Bec : 10 / +1 / 7 / +1
Serres : 12 / +1 / 7 / 0
Vol : 16 / +5 / - / -
Esquive : 16 / +6 / - / -