«Réveille-toi un peu mon petit Lawida ! J'apprends que pendant notre longue absence, le prévôt des gens d'armes de la cité, le sinistre Gainaian, s'en est pris à nos mendiants pooriens, ainsi qu'à bien d'autres malheureux, et les a jeté hors les murs. Laisse-là tes chiens de partout, oublie tes chasses, il est temps de reprendre en main cette auberge !»

«Ne t'inquiète donc pas, lui répondit Lawida, je vais invoquer quelques gros bras glauques et les mander à ce sinistre Gainaian pour lui faire savoir notre façon de penser... de façon quelque peu musclé peut-être mais il le mérite bien, tu as raison ma Sanonieth... non mais, alors

GROS BRAS GLAUQUES (Cité Glauque F1) R-8 r7
Portée E1
Durée Tâche
JR aucun
Effet les hommes de main que ce rituel permet d’invoquer se manifestent en groupe de 1d4+1 individus. Il s’agit d’humanoïdes assez semblables au croisement improbable de groin et d’humain au teint vaguement verdâtre. Ils apparaissent armés de gourdins, couteaux ou autres armes improvisés et ont l’air de malfrats menaçants. La seule tâche que le Haut-Rêvant peut leur confier (dans les 5 rounds qui suivent leur invocation, faute de quoi, désœuvrés, ils disparaissent) est d’aller rosser et intimider un individu précis. Les gros bras glauques s’emploieront alors à le retrouver, le rouer de coups et le menacer des pires sévices à venir. Sauf accident, ils ne tuent pas leur cible : dès que celle-ci a perdu la moitié de ses points d’endurance, ils s’enfuient et disparaissent peu après. Le magicien peut leur faire part d’un discours qu’ils devront tenir à leur victime. S’ils sont eux-mêmes agressés, ils se défendent jusqu’à la mort.

TAILLE 16 Vie 16
CONSTITUTION 15 Endurance 31
FORCE 14 +dom +2
RÊVE 5
PERCEPTION 5 Protection 1
VOLONTE 10
AGILITE 10

                                      Niv.     Init.      +dom

Gourdin 12 +6 12 +3
Armes improvisées 12 +4 10 +2
Pugilat 12 +4 10 +2
Esquive 7 +1 - -
Survie en cité +3 - -