«Réveille-toi un peu mon petit Lawida ! J'apprends que pendant notre longue absence, le prévôt des gens d'armes de la cité, le sinistre Gainaian, s'en est pris à nos mendiants pooriens, ainsi qu'à bien d'autres malheureux, et les a jeté hors les

Lire la suite